Programme PESPA

Programme PESPA

PNG4

ARAVIH a mis en place PESPA, programme d’échange de stéribox en Pharmacie en 2005, en lien étroit avec l’association le Lac d’Argent (Centre de Soins , d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie-Annecy).

L’objectif de ce programme est un objectif de REDUCTION DES RISQUES liés à l’usage de drogue, en particulier des drogues injectables.

En d’autres termes il vise à limiter pour les usagers de drogue, le risque de transmission du VIH et des hépatites, lié aux pratiques d’injection (notamment au partage et à la réutilisation du matériel d’injection).

Pour cela, il est proposé aux utilisateurs de Stéribox (Kit disponible en pharmacies au prix de 1 euro, qui contient le matériel à usage unique, nécessaire à 2 injections), d’avoir accès gratuitement à ce matériel, dans les pharmacies participantes, en échange de quoi, on leur demande de ramener le matériel usagé au sein de la pharmacie, afin que ce matériel soit détruit, et qu’il n’y ait pas non plus de risques d’accidents lié à l’abandon des déchets sur la voie publique.

Il est constitué d’un réseau de pharmaciens volontaires et bénévoles pour cette action.

PESPA est présent sur le bassin d’Annecy, mais aussi à Faverges, Rumilly, dans la vallée des Aravis (Saint Jean de Sixt, Grand Bornand, La Clusaz) et Chamonix.

L’intérêt de ce type de programme, qui existe dans de nombreuses villes en France, est à la fois de limiter la propagation des virus VIH et surtout VHC, et également de proposer à l’usager en plus de son matériel, un échange avec un professionnel de santé, en l’occurrence un pharmacien ou préparateur en pharmacie.

Le travail d’ARAVIH et du Lac d’Argent sur cette action, est outre de gérer la logistique du programme, de former les équipes officinales et d’animer le réseau de pharmacies participantes, en organisant des réunions ou en visitant les pharmacies régulièrement.

Si vous souhaitez plus de renseignements sur cette action, vous pouvez contacter l’association

Retrouvez le programme pour 2016 sur ce lien: pespa-evaluation-2016

pespa-evaluation-2016